Protection des salariés

protection des salariés

Suite à la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l’emploi, Allianz a développé une offre qui permet à l’entreprise de répondre à ses obligations légales et aux salariés de disposer au minimum de la couverture santé et prévoyance prévue par les partenaires sociaux. 

Une offre santé hautement personnalisable

Composez la protection santé de vos salariés en choisissant parmi 7 niveaux pour 5 types de prestations : hospitalisation, soins et pharmacie, optique, dentaire, et médecine douce.

En complément, chaque salarié peut compléter le niveau initial, défini par l’entreprise, selon ses besoins. Ces renforts seront à sa charge.

Quelle que soit la couverture que vous aurez ainsi établie, vos salariés bénéficieront en plus de services pour les accompagner : nous répondons à toutes leurs interrogations, nous prévoyons une garde des enfants en cas d’hospitalisation… 

Une solution Prévoyance simple et adaptable

Protégez vos salariés au titre de la prévoyance et profitez du fait que les cotisations de l’entreprise versées au titre des garanties décès ou perte totale et irréversible d’autonomie sont déductibles. Du reste, à garanties équivalentes, il est plus avantageux pour le salarié de bénéficier d’un contrat collectif obligatoire qu’individuel. Concrètement, votre assurance Prévoyance Allianz se compose de 3 garanties cumulables : 

  • Pour permettre de compenser la perte de revenus de la famille du salarié suite à son décès ou à sa perte totale et irréversible d’autonomie , la garantie 1 prévoit le versement immédiat au bénéficiare de l’assuré d’un premier capital de 20 000€, pour former finalement un capital total de 200%, 300% ou 400% du salaire annuel brut. 

  • La garantie 2 permet à l’entreprise de recevoir 30% du salaire brut du salarié en arrêt de travail depuis 90 jours, en guise de remboursement des charges sociales. 

  • La garantie 3 permet au salarié en arrêt du travail, et donc dans l’incapacité de subvenir à ses besoins, de bénéficier d’un revenu complémentaire à hauteur de jusqu’à 40% de son revenu annuel brut. En outre, elle prévoit plusieurs services, notamment en accompagnant le chef d’entreprise dans sa démarche de prévention, ou encore en garantissant la protection juridique santé du salarié assuré.